News - Informatique

Boost My PC épisode 7

le dans Informatique - 13 Commentaires
Boost My PC épisode 7
Bon puisque je sais que certains vont venir me parler de ça alors j'anticipe les choses. 😁
Et oui ça y est, ENFIN, la marque Asus a sorti sa nouvelle vidéo de Boost My PC. Nous en sommes au numéro 7 chez nous en France.



Cela fait plus de 3 ans après le numéro 6 sorti en octobre 2015. Pour une boite qui voulait "éradiquer les vieux PC en France", c'est à la même vitesse qu'un John-John qui remplit son Peertube. 😂

Il n'y aura pas de vidéo critique dessus comme j'ai pu le faire une fois. Pourquoi ? Il n'y a pas grand chose à reprocher par rapport à l'ancienne formule. C'est nettement moins malaisant. Déjà le présentateur Zack Nani fait nettement moins faux et marketeux que l'ancien Xavier. Il est plus chaleureux et humain tel un bon pote. Seule la voix off de Top Achat (qui parle avec le nez, changez-lui son micro svp) arrive un peu comme un cheveu sur la soupe à 3:38 mais rien de grave sur le fond. Aucune connerie ou tentative de blague du genre "je suis venu avec ma VISA" comme la dernière fois. C'est plus simple et naturel, moins surjoué. Le mod du boitier reste sobre et limité, pas de découpes foireuses ici et le modeur explique bien ses choix. Rien à redire ça reste classe et moins tape à l’œil que le mod "police" de la dernière fois.

La différence aussi s'explique par le choix du gagnant qui est père de famille. Terminé l'adulescent boutonneux encore chez ses parents et qui dit à peine merci quand on lui offre le bazar. J'avoue, j'ai cru que c'était le sosie de Francis Lalanne sur la webcam au début. Le fait d'aider la personne aussi sur le plan professionnel donne un ton moins "gamin" à l’émission. De quoi rappeler qu'un PC même s'il peut servir pour jouer est avant tout un outil de travail pour beaucoup.

Je regrette simplement le disque dur d'une capacité de 1To seulement. Il est présenté pour "archiver les photos" du gagnant alors que c'est son activité professionnelle, donc des données un poil sensibles et critiques. Prendre un petit NAS en plus histoire de sensibiliser les gens aux sauvegardes et expliquer rapidement la redondance etc... aurait été un plus. Même s'il y a le cloud et que l'on est hors du domaine gaming d'Asus.

Bref avec cet épisode on sent un réel pas en avant vers la maturité chez Boost My PC. En espérant qu'ils ne retombent pas dans leurs travers du passé pour les prochains épisodes.

Bad cell

le dans Informatique - 3 Commentaires
Bad cell
Quand après plusieurs lancements de memtest86+ :

  • c'est toujours la même adresse mémoire qui ressort
  • et ce dès les premières secondes
  • de plus sur le même bit
  • qui plus est sur des tests différents de la passe
  • le tout avec des patterns différents...


... là on peut vraiment dire qu'une cellule quelque part fait la tronche.