News - Informatique

Peertube derrière de l'ADSL...

le dans Informatique - 5 Commentaires
Citation:
Et j’ai remarquer qu’ils fallait une connexions permanente à internet avec une bonne bande passante ceux qui n’est pas le qua de la plupart des français ,car nous les savons tous les box sont brider par les opérateur , c’est qui n’est pas possibles pour mois quart la box sur l’aquelle je suis connecté n’est pas à mois , est le deusiéme problème c’est la dépendence à internet et à une connexion permanente , et en plus ont est jamais à labrit d’un problème technique ,méteorologique ou électrique


Certains prennent conscience que créer son instance Peertube c'est comme ouvrir un site internet. Cela réclame donc la mise en place d'un serveur ou d'une ferme (auto-hébergé, associatif ou commercial, serveur dédié ou VPS) accessible 24h/24 et 7j/7. En tant qu'adepte de Greta Thunberg vous pouvez éventuellement mettre des horaires d'ouverture. 😛 Bref les datacenters c'est justement fait pour cela.

Pour vous donner une idée, ma vidéo Black Friday d'adieu à la plate-forme Youtube a quand même attisé la curiosité de certains à hauteur de 248Mbit/s (en pic).


Rappel : pour tester la bande passante de son serveur Linux (ou plus généralement de sa connexion) en ligne de commande :


Ces outils sont souvent présents dans la plupart des distributions ou à cloner depuis GitHub.

Quand on a peu de passage pour des amis, en VDSL2 ça peut passer. Sinon un Kimsufi avec 100Mbit/s en sortie ça peut faire l'affaire. Après faut monter en gamme. Certaines grosses instances sont en Gigabit/s. Donc les instances Peertube derrière une box ADSL à 1Mbit d'upload c'est clairement non.
Pragmatisme, pragmatisme...

Un pensée pour l'administrateur de https://pe.ertu.be/ qui a décidé d'arrêter la sienne au 31/12/2019 avec plus de 1191 comptes dessus et plus de 2600 vidéos hébergées : son twitter. Trop d'abus et de modération à faire (en plus d'autres motifs personnels).