Articles - MiniDisc / MD

Réparation platine MD Onkyo MD-122M

  |   175  |  Commentaires (2)  |  MiniDisc / MD
Une MD Onkyo (pour une fois) de 1996 à restaurer. Et elle en a bien besoin. C'est une platine taille mini avec façade en aluminium.

Elle fait partie d'une série d'élements cohérents :

Symptôme : l'appareil ne s'allume pas. L'afficheur indique "Standby" et les touches n'ont aucun effet si ce n'est que de faire disparaitre le message, mais ensuite plus rien. = Problème de boot logique.

L'intérieur est sale. La carte d'alimentation et d'interface entrées/sorties :

La mécanique Sony MDM-2 :

Travailler sur ce modèle est casse-pied car tout est rentré au chausse-pied dedans. Pour avoir accès à la carte DIGITAL il faut virer la mécanique de quelques centimètres. Toutes les tensions sont présentes. La panne est assez connue au Japon sur ce modèle. Il suffit de dégrafer cette nappe et de la remettre en place.



Et voilà, le message "No Disc" indique que la platine s'est initialisée. En fait ce sont les connecteurs qui sont merdiques et ne font plus bien contact.


Facile la réparation non ? Bien sûr ce n'est pas terminé. :)
J'ai également eu droit à la courroie HS. Maintenant vous connaissez à force.


Beurk.


La carte afficheur, la lecture fonctionne.


Le mode service est identique aux Sony, c'est le même menu.


Maintenant c'est plus propre !



A ce stade, plus de problème de mise en route. La lecture se fait bien. Mais reste un problème de son, le son est écrasé surtout sur les basses. Le mieux est donc d'avoir un MD avec des "tests tones" dont des fréquences fixes pour mieux observer le signal qui est stable. On remarque que la sinusoïde est tronquée (saturation) en bas (dans la partie négative).

Hélas le manuel de service n'est pas sur le net. Il faut donc se débrouiller sans. Ces sections audios sont souvent conçues de la même manière, le chemin du son est identique : DAC > Ampli (AOP) > Filtre passe-bas (AOP) > Circuit de muting > Sortie Cinch.

L'accès aux amplis opérationnels est facile. Ce sont des JRC 4565 en CMS.

Les 4565DD situés sur la carte du fond ne sont pas concernés. Celui du haut est pour l'ampli casque et celui du bas sert pour l'entrée RCA. Le problème de son pourri se retrouve non seulement dans le casque mais aussi en sortie ligne.

Une petite photo de cette carte, pas beaucoup d'espace de libre sur le PCB coté pistes.

Après un coup d’oscilloscope sur les JRC 4565 de la carte DIGITAL leurs sorties sont bonnes, le problème de distorsion ne vient pas d'eux.
Sur le chemin entre les OPAMP et la sortie Cinch se trouvent les transistors de muting. Ils servent à couper le signal audio de sortie pour éviter les "poc" quand on allume ou éteint l'appareil. C'est le micro-contrôleur central qui active et pas la sortie analogique. Certains tweakers audiophiles les virent car "ils altèrent le son". Mais il faut faire attention à vos oreilles et vos HP car les "poc" peuvent être violents pour les circuits des autres appareils connectés (ampli). Il faut bien baisser le volume avant d'allumer ou d'éteindre la source. Par exemple pour cette MD-122M sans les transistors de sortie j'ai une impulsion brève de -5V quand on éteint. Pas terrible donc. Les voici :



Bref ce sont donc forcément eux les coupables. Ici il y en a quatre. Ce sont des transistors CMS marqués "KA" mais je ne sais pas à quel modèle ils correspondent. Je décide donc de les retirer. On peut d'ailleurs voir une piste (jaune) relie toutes les broches des bases ensemble puisque les 4 sont pilotés simultanément. La large piste où sont inscrites les références Qxxx en haut (violet) est aussi commune, c'est la masse. En fait ces transistors se contentent de court-circuiter vers la masse le signal analogique.

Bingo le son redevient normal.

Ce serait bizarre que les 4 soient HS. Je les passe donc au testeur.



Un n'est pas comme les 3 autres.

Des histoires de transistors de muting HS on en trouve pas mal sur les forums. Au final je vais prendre ceux de la CDP-M205 qui sont des bipolaires à jonction NPN 2SD2144, il y en a 4 identiques. Mais ils sont en boitier TO92 donc traversants. C'est parti pour de la bidouille :



Le tout c'est de bien vérifier qu'aucune patte ne se touche. Bien sûr avant il faut repérer ou sont les broches BCE pour faire correspondre.




Le DAC NPC SM5872AS.

Avec les nouveaux transistors le son est redevenu normal. La puce Sony CXD2536R ATRAC SP 3.0.