Articles - Périphériques d'époque

Restauration imprimante HP Deskjet 660C

  |   260  |  Commentaires (12)  |  Périphériques d'époque
Petite HP récupérée dans un lot et évidemment mal stockée depuis des années. Imprimante croisée quand j'étais au collège/lycée.
L'état initial (sortie de grange) :




Un ticket de RATP dans le mécanisme, une cartouche manquante et de la rouille sur la traverse métallique :



Un peu de plastique fissuré, la super glue fera l'affaire :



Certaines vis oxydées :



Fabriquée le 22 mai 1995 en Espagne :







Début du démontage et du nettoyage :





Elle a du rester sous la pluie...




La carte de gestion globale avec les nappes flexibles qui vont aux cartouches :



Les boutons sont scellés à la façade par un moulage. Il faut casser.




Les boutons et les LEDs sont sur une nappe flexible.



Les mécanismes :













Je n'ai pas trouvé le moyen de dégrafer la courroie du chariot. Je n'ai pas tenté de forcer.



L'imprimante comporte un tampon éponge (Spittoon Sponge / Absorber / C6450-80052) dans un petit bac en forme de Z, il se charge de récupérer l'encre lors dans phases de nettoyage des buses. Ici il est saturé. N°137 sur l'image :




Malheureusement ce tampon a mal tourné avec le temps : la mousse s'effrite dès qu'on la manipule. Il faudra le remplacer. La pièce n'existe plus. Mais on peut s'en refabriquer un avec un peu d'huile de coude avec des morceaux achetés sur eBay.



Des moteurs et des engrenages en plastique :




Concernant la plaque piquée de rouille du "Roller Assembly" : grattage avec de feuilles abrasives P1000 et P2000 puis peinture.



Début remontage (avec un peu de graisse) :








Le bouton "Power On" ne fonctionnait pas : il n'était pas possible de mettre en veille l'imprimante (toujours allumée). Un peu d'encre conductrice vers la connexion de la nappe flexible fait le job.



Le dessous en métal sera juste peint :



Il convient de laisser les points de mise à la masse exempts de peinture :




Aspect final :