Articles - Console CDI

Philips CDI-220 : Modification SmartWatch DS1216 (TimeKeeper-like)

  |   371  |   Poster commentaire  |  Console CDI
Un petit CDI-220/60 à retaper. Je passe sur la traditionnelle courroie carrée du tiroir qui est à remplacer, chose montrée 2500 fois sur internet. Rien à signaler avec la mécanique CMD12.4, juste un simple re-graissage.

Cet article a pour vocation de résumer et illustrer un petit montage concernant sa mémoire interne. L'existant tout dessoudé, j'en profite au passage pour y placer un socket DIP.

Jusqu'à présent je n'était tombé que sur des TimeKeeper. Mais en fait tous les appareil CDI n'en sont pas forcément équipés. Le petit nom commercial de ce produit Dallas/Maxim est "SmartWatch" (RAM) à base de puce DS1216. Ici en version C (lettre sur le PCB à droite).

Le site RetroStuff demande à bien faire la distinction.

Oui chef ! La différence ? Alors que la mémoire SRAM est intégrée/moulée dans un TimeKeeper classique, ici un emplacement DIP sur le dessus permet d'ajouter la puce SRAM que l'on souhaite. En soit cela revient grosso-modo à la même chose : un module complet qui assure l'alimentation permanente d'une SRAM pour former une NVRAM, même chose que les RTC Dallas de vieilles cartes mères de PC. Je n'ai rien inventé, tout cela est déjà documenté pour qui se donne la peine de chercher dans la langue de Shakespeare.

Mon spécimen possède deux piles internes (BAT1 en broche 4 et BAT2 en broche 14 du circuit intégré Dallas), on voit les formes rondes dessous avec les reflets.

Les deux piles donnent encore 0.3V environ chacune au multimètre.


Il faut donc percer deux trous (au dremel par exemple) pour neutraliser ces deux piles internes. Cette étape est indispensable, il faut bien les "déconnecter" (au moins une patte) et s'assurer qu'aucune tension ne provienne d'elles sur le circuit intégré DS1216. Sinon la nouvelle source d'alimentation qu'on installera va se faire "vidanger" par ces piles internes pourries. Même chose que le fait de mélanger des piles neuves et anciennes, dans une télécommande par exemple. On remplace toutes les piles à la fois, pas une seule sur les deux. :)

Reste ensuite à ajouter une alimentation extérieure avec deux fils, le courant qui passe est très faible, même des fils de faible section type "Kynar" suffisent largement. J'aurais pu un peu les raccourcir. Comme je n'installe qu'une seule pile sur BAT1, j'ai relié BAT2 à la masse comme indiqué dans les recommandations.

J'ai suivi ce schéma, la seule différence est le fil noir de masse qui est d'un seul tenant, juste dénudé sur 1mm et soudé sur la broche GND. :top Cela évite de galérer à souder deux fils distincts sur la même broche. J'ai ensuite relié et collé un vulgaire socket de récupération pour CR2032.

Le tout sur le coté de cage de la DVC en plastique noir (donc non-conducteur).

C'est fini !