Articles - Ordinateurs

Réparation Dell AIO Optiplex 5250

  |   666  |   Commentaires (2)  |  Ordinateurs
Un tout-en-un Dell trouvé pour 30 € sur Le Bon Coin.

Une "bonne affaire" n'est-ce pas ? En fait pas vraiment, sauf pour démantèlement. La réparation de cette machine n'est pas économiquement viable. Le problème est donné d'avance dans l'annonce par son propriétaire : la dalle LCD est HS. Il ne faut pas être dupe, on n'est pas sur un portable, pas de nappe éventuellement coupée dans une charnière. Et la dalle IPS c'est quasiment ce qu'il y a de plus cher comme pièce là-dessus (140 euros). De plus c'est la pièce la moins accessible, qui réclame le plus de démontage et donc la plus longue à remplacer. Cela coûterait pas mal en main d’œuvre à faire faire par un professionnel. Sinon le reste fonctionne en effet, le précédent propriétaire à fait une installation propre de Windows 10 avec les logiciels habituels, LibreOffice, WinRAR, VLC, etc... La machine présente bien :

La dalle n'est pas cassée. Il n'est pas difficile de comprendre d'où vient le problème.

Cette trace d'oxydation sur le pourtour inférieur de la dalle donne le verdict : le PC à pris l'eau (pluie ?). Le démontage nous en apprendra plus quant à la gravité des dégâts internes. Jolis artefacts.


De légères traces de goûtes résiduelles qui ont stagné dans le pied sont visibles.


Les connecteurs à l'arrière :

L'organisation interne me rappelle mon 9030. Un HDD de 500Go même en 7200t/min comme seul stockage en 2022 c'est no-way. La carte mère possède un connecteur M2 2280 pour un SSD.

Deux signes de "water-damage" sans gravité.


La mémoire et la carte mère.



Une seule puce SPI sur cette IPKBL-SM

L'accessoire iFixit indispensable pour éviter de casser tous les clips en plastique.

Plus de doute possible :lol

Je jette un coup d’œil dans l'alimentation Chicony, format propriétaire, orchestrée par un TEA1716T. Rien à signaler.




La partie ventirad est propre, soit il n'a vraiment pas beaucoup tourné, soit quelqu'un est passé récemment pour faire le ménage avant la vente. C'est sympa de me faciliter la tâche. :)


Petite photo pour figer l'organisation des cordons pour le remontage.

Le connecteur pour les DEL du rétroéclairage.

La carte BT + Wi-Fi AC Intel.

Pas mal de pads thermiques pour les composants au verso.

On n'est clairement pas sur un PCB "papier toilette", ça respire la qualité.

La webcam et les deux microphones intégrés (stéréo).

Je n'ai pas compté les vis. Heureusement que se sont presque toutes les mêmes pour l'ensemble de l'appareil.

Passons aux choses sérieuses. Après avoir retiré le châssis en métal on accède enfin à la dalle malade. Il vaut mieux démonter et relever la référence avant de commander.


Sans commentaires.






Les diodes du rétroéclairage sont sur le coté.

Pour ceux qui auraient l'espoir de nettoyer et hop ça repart, ne cherchez pas c'est mort, le liquide est remonté à l'intérieur de la dalle par capillarité. Ne croyez pas que ce soit étanche à 100%.


Quelques images à la Stéphane Marty, une dalle c'est à base de semi-conducteur.


La nouvelle dalle est arrivée. Quelques photos du remontage.


Chose amusante, un technicien chinois a placé des étiquettes de garantie (warranty void if removed) aux emplacement où on doit fixer les montants de l'écran.


Petit flashage de BIOS et voila un PC réparé.