Articles - Ordinateurs

Lenovo Thinkcentre M91 USFF en restauration

  |   544  |  Commentaires (13)  |  Ordinateurs
Puisque visiblement redémarrer des PC qui exposent des "données personnelles" (même non nominatives et floutées) dérange certains sur Youtube, on va faire cela ici entre nous. :) Voici un petit PC au format USSF de Lenovo que j'ai acheté récemment via eBay pour pas cher. Désolé il n'y en a plus depuis, le stock est écoulé. :D Un PC d'entreprise client qui roule bien quoi.



Comme vous le remarquerez, il n'y a pas de lecteur CD dedans, normal puisque de nos jours tous les PC sont capables de booter depuis l'USB et/ou le réseau via PXE (DHCP/BOOTP). Plus la peine d'installer l'OS via le CD/DVD (plus lent). Le boitier permet d'intégrer tout ce qu'il faut. Bien sûr dans une si petite boite impossible d'y caser une carte graphique, normal ce n'est pas fait pour cela. On y retrouve un HDD 3.5" Western Digital et une carte mère propriétaire d'une taille équivalente à une Mini-ITX.



Pas grand chose à reprocher à part peut-être l'utilisation d'un port PCI classique pour la carte d'extension à défaut d'un PCI-Express (qui m'arrange au final) et l'absence d'USB 3.0. Comme d'habitude, la machine (provenant du Royaume-Uni) a été envoyée telle quelle sans aucun formatage du disque dur. Du coup on retrouve un Windows 7 Pro anglais qui démarre sans aucun souci. Un utilisateur opentable existe mais dont j'ignore le mot de passe. Le PC provient d'un restaurant abonné à OpenTable qui offre un service de réservation en ligne pour des tables dans des restaurants. Le PC semble fourni par l'entreprise OpenTable je pense, car le Windows est hyper-personnalisé et configuré en ce sens.




Un petit démarrage de Falcon4UBCD pour lancer Kon-Boot afin de faire sauter le mot de passe de l'utilisateur (via le Zalman ZM-ZE400).





La magie opère, on peut rentrer sans mot de passe. On remarquera que le fond d'écran demande à ce que les PC ne soient jamais éteins. Les sauvegardes et traitements devant se dérouler durant la nuit.



On peut lancer le logiciel qui permet de gérer la salle dont on retrouve le plan physique.




Le mot de passe de la partie administration est "admin" bien évidemment, donc on peut gérer les serveurs et tout.



Il y a en effet une sauvegarde via FTP la nuit vers 3h00 du matin. Ce PC a servi en restaurant jusqu'au 29 juin 2015.



Les informations système :



Malheureusement le compte administrateur (Administrator) est désactivé et ça Kon-Boot n'y peut rien. Il faut donc sortir l'utilitaire chntpw que l'on peut trouver dans beaucoup de CD2Boot (déjà présenté en vidéo maintes fois) pour changer les données de la ruche SAM.



Une fois en mode administrateur on peut aller fouiller dans tous les recoins de C:\. Les données sont stockées en local dans une base de données SQL Server 2005 dont voici les fichiers mdf. L'application à l'air d'être faite avec Visual Studio (mais je ne sais pas dans quel langage).



La pâte thermique est sèche et a besoin d'être remplacée.



Tant qu'on y est on regarde le pad thermique de la partie VRM. Visiblement il y a 4 phases.




Après nettoyage :



La devanture est en 2 morceaux. Il faut en remplacer un bout si on décide de rajouter un lecteur optique. Il est présent sur certains modèles selon l'option choisie.



Comme vous l'aurez remarqué, il n'y a aucun bloc d'alimentation dans le boitier PC. Elle est externe comme sur les portables. Elle est fabriquée par Shenzhen HuiLi electronics qui est l'usine de FSP (Fortron), marque bien connue des alimentations de qualité, d'où le modèle du bloc : FSP150-RAB.




Le PC ayant été mis dans un carton moyennement protégé j'ai du réparer un peu de plastique de la façade à la super glue :




Le BIOS compatible UEFI qui peut être mis en français.




Moralité : comme toujours, effacez les HDD/SSD avant de revendre un PC.