Articles - Pièces / Composants préhistoriques

Remise en état d'une carte Radeon 9800SE

  |   781  |  Commentaire (1)  |  Pièces / Composants préhistoriques
Dernièrement j'ai eu l'occasion de mettre la main sur un lot de cartes graphiques PCI-AGP dans un vide grenier. Parmi elles une Sapphire ATI Radeon 9800SE Advantage. Waouh, rien qu'au nom du modèle ça sent la carte de kéké. Toujours est-il que je trouvais son système de refroidissement salement bidouillé. Sur ma AsRock K7VT4A PRO, la carte n'affiche rien et que ce soit avec ou sans son connecteur d'alimentation Molex supplémentaire. De toute façon avec de la pâte thermique étalée un peu partout par l'ancien propriétaire, je me doutais bien qu'elle n'allait pas démarrer du premier coup. Vous savez peut-être de laquelle je parle, mais si cette pâte semi-conductrice no-name de couleur grise, rugueuse, à pas cher, qui s’effrite, on dirait du fer broyé avec un peu d'huile. :lol Et bien en retirant le ventirad, je n'imaginais jamais voir cela un jour :



Un massacre digne de techsupportgore. Il s'est pris pour Bob Morris le gars ou quoi ? Bon à vrai dire depuis tout ce temps dans l'informatique, je ne suis plus vraiment surpris de rien. C'est parti pour un nettoyage en règle au lavabo, pour dissoudre la pâte et nettoyer j'utilise en mélange d'essence F (ne pas hésiter !) et de savon liquide pour les mains. :)




La carte une fois nettoyée :



Il reste des résidus de l'ancienne pâte thermique d'origine qui a séché, preuve que le gars avait mis une nouvelle pâte sans retirer l'ancienne. GG !



N'ayant pas de réel système de refroidissement adapté pour cette carte sous la main, je vais temporairement emprunter le radiateur d'une Asus 9550 qui a le même pas (55mm) pour les attaches en plastique.



J'utilise le logiciel Video Memory Stress (disponible sur Ultimate BootCD) qui permet de vérifier le bon fonctionnement hardware de la carte sur le plan mémoire, et notamment les fameuses soudures RoHS foireuses. C'est ici qu'il est facile de déceler les cartes dites semi-HS, celles qui bootent au BIOS mais qui après, une fois qu'on s'en sert vraiment donnent de mauvais signes. Comme par exemple faire planter le pilote Windows au démarrage ou alors le pilote ne s'installe pas car il n'arrive pas à initialiser complètement la carte. Ou encore celles qui ont des artefacts une fois arrivé sur le bureau Windows ou une fois dans les jeux, etc... C'est à dire lorsqu'on demande d'aller plus loin dans l'utilisation de la mémoire et qu'un problème de mémoire non détecté de premier abord surgit plus tard. Ici RAS :



Après il reste à voir si elle supporte une utilisation intensive et voir comment la carte réagit à la chaleur (via les benchmarks). Mais ça ce sera pour plus tard. Donc déjà bon point, à froid la carte est saine.



Il ne reste plus qu'a lui trouver un ventirad adapté sur eBay. Mais on pourra dire qu'au final que j'aurais sorti cette carte du pétrin. :D OK, je sors. :whistle