Articles - Réparations électroménager

Sèche-Linge Whirlpool AWZ 135

  |   5129  |  Poster commentaire  |  Réparations électroménager
Lors du passage cet été chez mes parents, j'en ai profité pour regarder le sèche-linge (à évacuation) familial. En effet, d'après ma mère : des-fois "il ne chauffe pas". En tant que bon bricoleur électro de la famille je m'y colle.

Voici la bête, un Whirlpool (Philips) modèle AWZ 135 de 1996 :





Il y a de cela quelques années, on avait déjà remplacé sa résistance (hors garantie) sans grand souci, elle coute 60 euros, soit bien moins cher qu'un appareil neuf !

Autant vous dire que les photos ne sont pas de bonne qualité car je les ai prises à l'arrache.

Bon, quand un sèche-linge "ne chauffe pas" il peut y avoir plusieurs causes :

  • la résistance de chauffage est coupée,
  • les klixons (thermostats de sécurité) fonctionnent mal,
  • la partie électronique qui déraille et ne commande pas l'allumage de la résistance.


Avant de faire quoique se soit, dépoussièrerez le sèche-linge avec un compresseur et une soufflette, car généralement ces appareils accumulent la bourre des vêtements et elle peut se loger dans la résistance ce qui fait déclencher les klixon de sécurité. Ici sur notre AWZ 135 pas de souci, les klixons sont légèrement "à coté" de la résistance, ils ne font pas partie du passage de l'air chaud brassé, ils ne sont donc pas sale de "bourre".



Le plus simple étant de vérifier ce qui se passe au multimètre :



ATTENTION : La résistance est alimentée en 230V (tension directe du secteur EDF) il y a donc danger ! Ici j'ai pris mon Fluke 87-4 avec ses sondes isolées CATII mais il faut faire gaffe. Vérifiez bien que la Terre est bien reliée à votre appareil. En cas de problème le différentiel fera son travail.

La tension arrive bien sur la résistance, et au bout de quelques minutes : toujours pareil, 234V aux bornes et l'appareil chauffe et sèche le linge, le tambour est chaud. Bon OK, on tombe dans ce que l'on appelle loi de Murphy inversée : c'est lorsque vous ouvrez un appareil qui d’ordinaire ne fonctionne pas bien, qu'il se met à bien fonctionner. :gre

Si déjà la tension est présente aux bornes de la résistance cela signifie que la carte de puissance fournie bien l'énergie qu'il faut. La résistance n'est pas coupée, je mesure bien quelques ohms entre les deux bornes. Les klixons font bien contact et son passants au test de continuité.

Pour moi tout fonctionne donc parfaitement. Le problème semble ainsi "intermittent". L'aspect "intermittent" peut mettre en cause soit les klixons soit la carte de puissance. Les fils étant bien solidement arrimés sur les cosses des klixons et de la résistance.

Je me tourne donc vers la carte de puissance et remarque un relais noirci :



Heureusement j'ai emporté avec quoi quelques outils comme la station de soudure :



Voici la carte de puissance :



Elle embarque les relais pour la résistance et le moteur du tambour. C'est elle qui comporte aussi une partie de l'électronique de gestion et alimentation (pont de diode, transformateur moulé ERA, etc...). Visiblement cette pièce est fabriquée par EATON (gage de sérieux qui font aussi des onduleurs). La carte est juste clipsée sur son gros support plastique blanc.

Les connecteurs se greffent les cotés de la carte :



Les soudures sont clean, aucune soudure sèche de trouvée.



Je retire le relais SCHRACK malade :



Et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il est bien encrassé (charbonné) :





C'est un phénomène qui s'explique par les ouvertures et fermetures répétées du contacteur au fil des années. La résistance est de 2200 watts, et à chaque contact une petite étincelle bleue se forme en raison d'une telle puissance qui traverse.

On peut passer un coup de toile émeri sur les contacts du relais pour prolonger sa vie mais j'ai préféré le changer. J'en ai profité pour remplacer les deux autres (ceux du moteur/soufflerie) car ils commençaient à être noirs eux aussi. 20 euros le tout (port gratuit "compris") chez RS-Particuliers. Arrivés en 48h au fin fond de l'Ardèche. Chapeau !

Je n'ai pas pris plus de photos. Il suffit de dessouder les relais et souder les nouveaux et c'est tout. :top