Articles - Ordinateurs

Upgrade PC 2019

  |   345  |  Commentaires (13)  |  Ordinateurs
Mise à jour du PC principal (kit upgrade), il est temps de se faire plaisir. Le but étant de gagner en confort pour le montage et l'encodage. Je ne suis pas déçu.

  • Carte mère : Gigabyte H370-HD3 pour 75€ sur Amazon Offres Reconditionnées.
  • Processeur : Intel i5 9600K pour 200€ neuf (verson bulk) sur eBay.
  • Mémoire : 32Go de RAM DDR4 3000Mhz Corsair Vengeance LPX pour 130€ sur Amazon.de.


De quoi voir venir...

  • Pas d'AMD Ryzen car le logiciel Magix Video Deluxe ne sait utiliser que le QSV pour l'encodage matériel (donc Intel HD Graphics obligatoire).
  • Choix difficile entre le i5 9600K et le i7 9700K mais ce dernier est trop cher même en occasion. Et pas sûr que 8 coeurs j'en ai vraiment besoin.
  • D'ailleurs ce ne sont pas les meilleurs composants mais rappel : je ne suis pas gamer.
  • Je conserve l'alimentation ATX FSP Aurum 400 ainsi que le vieux ventirad Cooler Master Hyper 212 EVO.
  • Reste la nVidia GTX 750Ti dont je ne sais que faire puisque l'Intel HD Graphics fera surement le job (bureautique/montage sur 2 écrans Full HD).


Design moderne mais pas tape à l'oeil gaming machin truc.




Le petit sticker rouge sur la boite indique qu'elle est déjà flashée d'usine avec un BIOS supportant les CPU Core de 9ème génération directement.


Démontage des anciens composants... La GA-B75-D3V et ses 4x4Go de RAM.

Les cartes mères ont un layout similaire, le cable management n'a pas à être revu, les connecteurs sont aux mêmes emplacements peu ou prou.

Le ventirad PWM :

Un petit coup de compresseur pour virer la poussière avant de mettre la nouvelle CM.

Bah oui c'est sale. Avec le bon vieux SSD Crucial BX100 de 2015 encore vaillant, jamais eu de panne.

La soufflette avec un bec de compétition qui permet d'aller dans les moindres recoins. Attention à ne pas ripper les composants électroniques avec. Cela réclame un peu de tact, pas de "vite et bien" avec ça.

Nouveau nid douillet pour cette Gigabyte.

Premier boot avec le SSD avant remontage complet et ça fonctionne sans aucun BSOD, la joie.

Y'a pas à dire quand même c'est trop facile de nos jours. Adieu awdflash.exe et amiflash.exe.

Comme le compresseur est sorti j'en profite pour nettoyer le PC "NAS" :

La sainte soufflette fait des miracles.

Le tout fait en moins de 2 heures tranquillou avec nettoyage. Pas de réinstal de Windows à faire, Windows qui se ré-active tout seul. Juste à installer les pilotes. Y'a pas à dire c'est mieux qu'avant. 😊
Les perfs en mode stock sont dans les clous. Pas de bidouille possible (OC) H370 oblige.