Articles - Ordinateurs old school

Restauration PC 486 No-Name

  |   545  |  Commentaires (11)  |  Ordinateurs old school
Encore un ! Encore un PC à base de 486 à retaper que j'ai pu trouver sur le bon coin. Le voici partiellement démonté, la façade et les lecteurs sont jaunis.



A noter le petit complément old school, le petit socle d'époque pour ranger la souris à boule. Il est juste collé au capot.



Sous l'étiquette, le boitier était bel et bien blanc à l'origine. Pour ceux qui auraient un doute. :)



Malheureusement un des anciens propriétaires a essayé de l'ouvrir de force avec un outil type tournevis, ce qui a déformé la tôle. Pas besoin de faire appel à un carrossier professionnel pour autant, quelques coups de pinces bien placés et ça reviendra à peu près droit.




Le lecteur de disquettes 5"1/4 Mitsubishi :



Le disque dur est dans un rack, ce qui est d'origine visiblement à la vue de l'étiquette collée. C'est propre : on a la marque et le modèle du HDD d'installé ainsi que les infos CHS.



L'intérieur classique, quoique "renversé" (avec l'alimentation en bas), mais cela se faisait sur certains boitiers comme celui-la :



Le boitier est de très bonne facture, c'est certainement l'alimentation d'origine, aucune trace de rouille, métal épais et les baies sont des cages extractibles.




Le CPU est un Intel 486DX à 25Mhz.



La carte I/O ISA :



La carte graphique VGA OAK ISA :



La carte mère FX-3000 (US3486), pas de port VLB et de socket 386 pour ma version :



Le PC n'arrive pas à retenir l'heure. La pile n'est pas sur la carte mère mais elle est dans un boitier à part. Dedans on trouve une lithium 3.6V 1/2AA.



La batterie serait-elle de 1992 ? Elle a été remplacée par une SAFT (marque française) modèle LS14250. On en trouve plein sur le net.



Avant démontage, toujours faire une petite photo de la connectique...



Nettoyage de l'alimentation.



128K de cache L2.



Démarrage (BIOS AMI)...



Erreur au lancement de certains programmes. J'ai pu cerner le problème du coté de la mémoire. Petit passage de la carte mère à la station à air chaud et réinstallation des barrettes SIMM30 avec du spray contact. Le message d'erreur a disparu. Nettoyer les têtes du lecteur de disquettes Sony 3"1/2 m'a permis aussi de lire des disquettes qui passaient mal.



Le même BIOS que sur mon autre carte mère.



J'ai voulu placer un 486DX-33Mhz dessus mais le quartz (XTAL) est fixé à 25Mhz. Il faut donc le remplacer si on veut changer le FSB.



D'où coup j'ai placé un modèle AMD 486DX2-50Mhz à la place.



Pas de souci ici avec le cache, on a bien des vitesses différentes selon le niveau L1, L2 et accès RAM. J'en ai profité pour y installer 8Mo de RAM (4Mo d'origine).



Au moment du remontage : petit souci avec la prise molex du HDD, j'ai tiré trop fort. :lol




Un petit coup de fer à souder et hop, ni vu ni connu. 8-)



Tout remonté, un fois lavé/nettoyé :



J'ai passé les parties plastiques (rack HDD, floppy 5"1/4 et façade boitier, celles n'ayant pas de sérigraphie) à la peinture Luxens Gris Doré n°6 pour avoir un super résultat bien blanc crème. Seule la devanture avec les boutons et les LEDs a été déjaunie au Retrobright à part, avec un résultat moindre (encore un peu de jaune).



Résultat final :




Pour le moment je n'ai pas touché à la partie logicielle. Le PC démarre un MS-DOS 5.0 avec un antivirus McAfee et un Windows 3.1 que j'ai laissé en état. Il était visiblement utilisé pour programmer/débuguer des microcontrôleurs Z80 et Intel 8051. J'ai trouvé des vieux IDE d'installés avec des fichiers de code type assembleur et C. Je peux éditer les fichiers et en linker/compiler. Mais après les logiciels réclament des interfaces sur les ports série et parallèle. Des sortes de cartes de programmation/simulation externes sont nécessaires. A suivre.