Articles - Youtube

Bob Morris et l'ESD

  |   4880  |  Commentaires (11)  |  Youtube



Un des principaux problèmes quand on rend public des choses sur Internet et, qui plus est, sur YouTube, c'est que les gens ne vous font pas de cadeau. Les gens adhérent ou non à ce que vous dites mais surtout vous faites l'objet de critiques parfois vives, justifiées ou pas. Dans cet article je vais revenir sur ce qu'il s'est passé dans le monde des vidéos de bricolage informatique sur YouTube et aussi exprimer mon point de vue sur l'affaire "Bob Morris" en essayant de me faire l'avocat du diable. Ce que j'écris ici est un avis strictement personnel et que ceci n'est pas un clash envers quiconque. C'est un point de vue que j'exprime depuis des lustres dans les commentaires sur Youtube. Pour que ce soit plus clair j'en fais un article histoire de ne pas me répéter 36 fois. Je vous enjoins vivement à consulter les liens se trouvant dans cette page pour vous faire votre propre idée.

L'histoire





En 2013, une personne dont le pseudo est Bob Morris (BM) apparait sur Youtube sur des vidéos où il critique vivement ElectronikHeart (EH), un youtubeur incontournable dans le domaine du bricolage PC et qui possède depuis longtemps une large communauté. BM reproche (entre autres) à EH de ne pas suivre les procédures de "protection antistatique" nécessaires dans ses vidéos et donc ainsi d'illustrer ce qu'il ne faut pas faire à son public en manipulant n'importe comment le matériel. Mais BM lui reproche aussi beaucoup d'autres choses. EH est mis rapidement au courant et réplique, un peu à chaud, dans une vidéo intitulée "Quand un type vous parle d'informatique" dans laquelle il dézingue son adversaire de A à Z méthodiquement, point par point, tout en rappelant qu'il n'a rien contre lui personnellement. BM s'en sortira vivant mais grandement affaibli par tant de répartie. S'en suit toute une série de vidéos de la part de BM qui tente de se justifier de manière maladroite et montre à quel point il est médiocre dans le domaine de l'informatique avec ses conseils et avertissements pourris. Au final BM se ridiculise lui-même, ce qui alimente le cercle vicieux. Il en devient une icône risible de "l'antistatique" voire un mème.

Coulons le noyé



La réaction de la populace ne se fait pas attendre. BM devient très vite une espèce de guignol public. Il a même droit son topic dédié sur HFR, certaines de ces affirmations sont tellement pittoresques que certains se demandent si ce n'est pas un troll. Les pouces rouges pleuvent et les commentaires assassins déferlent.

Le lynchage commence véritablement lorsque certains iront à le traiter gratuitement et publiquement de "pédophile en fuite" et en lui conseillant de se suicider. Ce qui en soit n'est vraiment pas malin. Étant bien placé pour ne pas prendre ce sujet à la légère. La grosse déception venant de X * :



Et si je traitais ses grands-parents d'anciens nazi-colabos sans aucune preuve, ça lui ferait plaisir à X * ? Visiblement, encore un qui n'est pas mature. Le niveau est tellement haut qu'on se moque même des cancéreux dans cette histoire, c'est vous dire.

* : Le nom a été retiré sur demande de la personne concernée.





Les vidéos de BM sont détournées en YTP plus ou moins drôles et virulentes. Pris de panique le type supprime ses vidéos et arrête de publier pendant un temps. Plusieurs comptes "fake" à son effigie sont créés.

Quand un sujet en masque un autre : Advance





Il est clair que c'est Bob Morris qui a dégainé et est allé au clash le premier. Fabien s'est largement bien défendu dans sa vidéo "Quand un type vous parle d'informatique". Fabien se moque ouvertement de BM car ce dernier possède une alimentation de marque "Advance". Le genre d'alimentation qu'on évite de montrer lorsqu'on souhaite donner des leçons de montage informatique à quelqu'un. Les "Advance" et "Heden" étant publiquement connues pour être des alimentations de merde depuis les révélations de CanardPC Hardware. CanardPC qui a dû aller en justice et sortir des expertises du Bureau Veritas pour prouver la chose. N'importe quel geek et passionné qui sait de quoi il parle, un tant soit peu au courant, n'achète donc pas ce genre d'alimentation. De par ce fail monumental, BM se décrédibilise tout seul. De ce fait, on occulte un peu le sujet principal qui est le non-port du bracelet antistatique et l'ESD.

L’unanimité, EH 15 - BM 0



L'armée de bidouilleurs informatiques plus savants les uns que les autres arrive dans les commentaires pour exprimer le fait qu'il raconte n'importe quoi sur ce point, je cite :

random0001:
j'ai monté 15871874287459 PC dans ma vie depuis 150 ans, j'ai jamais mis de bracelet antistatik de mes couilles, ça sert à rien ton truc, tu dis de la merde.


random0002:
Mon père monte des PC et il s'y connait, et je l'ai jamais vu mettre ça. Fabien s'y connait mieux que toi. Ferme là ducon. MDR PTDR xD


Que dire quand ce genre de commentaire on le trouve 50 fois par vidéo ? Rien. La doxa a raison.

Qui dit vrai, qui dit faux ? John-John s'improvise arbitre



L'ennui c'est que sur YT tout le monde veut "avoir raison" et tombe dans le travers de faire des vérités générales avec seulement sa propre petite expérience. Ce qu'il m'arrive aussi parfois. Par extension, plus personne n'arrive à comprendre qu'il faut nuancer et contextualiser (ces mots vont bientôt disparaitre, faites un copier-coller pour la postérité).

J'avais déjà pris position ouvertement entre ces deux protagonistes dans mon Blabla-IT #1 sur une autre partie de l'histoire. D'un coté nous avions BM qui affirmait qu'il était très dangereux d’opérer sur un ordinateur et que vous risquez d'en mourir. De l'autre coté nous avions EH qui affirmait qu'il n'y avait absolument aucun risque.

Comptons les points : personne n'avait raison puisqu'il fallait distinguer les vieux "PC AT" qui pouvaient être dangereux, et les PC ATX/BTX/ITX modernes où l'on ne risque absolument rien. En fait les deux faisaient une généralité qui rendaient leurs propos complètement caduques.

  • EH faisant preuve d'une certaine nonchalance en laissant croire à son public que n'importe quel ordinateur est "sans danger", ce qui est faux.
  • BM n'étant pas "à jour" et ne sait visiblement pas que depuis l'ATX, le 230V ne sort plus du bloc d'alimentation et que donc sur un PC contemporain on ne risque rien, c'est seulement si on ouvre le bloc d'alimentation lui même et non pas le PC.


Anti-statique : Bob Morris a parfaitement raison sur le fond



Un sujet maintes fois abordé avant sans Bob Morris



Cherchez vous-même sur le web, bien avant 2013, des gens se sont déjà posé la question et on retrouve des vidéos sur le net qui en parlent bien avant l'affaire Bob Morris.



Sur cette vidéo d'Experimentboy qui date de mars 2013, Baptiste utilise aussi un bracelet. Bob Morris a publié ses 2 premières vidéos vers mars-mai 2013, pour autant Bob n'était carrément pas connu à cette époque il est fort peu probable que Baptiste ait suivi ses conseils. Le gars a du fermer les commentaires tellement il s'en prenait dans la gueule. Il est vrai qu'une partie des commentaires étaient négatifs en raison du choix des composants.



Des moutons, béééééééééééééééééé



Bon alors, quid de toutes ces protections antistatiques vraiment ? Sont-elles utiles et absolument nécessaires ? Comme avant, Bob dit oui, Fabien dit que c'est superflu. Où est la vérité ? Vous aurez deviné la réponse je suppose. Dans ma vie, je m'efforce un peu d'essayer de comprendre les choses et de faire preuve d’honnêteté intellectuelle. J'essaye de trouver des raisons rationnelles et de me renseigner auprès de personnes qualifiées dans leur domaine. Et si possible, d'avoir l'avis de plusieurs personnes.

Ce que je reproche aux gens c'est de venir répéter bêtement ce que leur a dit EH sans essayer de penser par eux-mêmes juste en buvant ses paroles comme le sang du Christ. Qu'avais dit Charles De Gaulle déjà ? Pourtant il suffit de se documenter pour comprendre que ce n'est pas aussi simple. Fabien dit bien que le bracelet est "inutile" par contre il n'infirme pas ce que dit Bob concernant les potentiels effets des ESD, il explique juste qu'il faut se décharger au préalable, chose que l'on fait presque instinctivement en touchant le boitier et qu'une seule fois suffit. Pas besoin d'être relié en permanence à la Terre. Sauf que quand on lit les commentaires, on n'a pas tout fait le même son de cloche, certains disent que tout est faux et que les ESD n'existent tout bonnement pas, et d'autres qui pensent que les composants d'aujourd'hui ne sont plus sensibles que les années 80 et que donc il y a plus de danger.



Cela provient de la remarque partiellement fausse de Fabien que raymater55 m'a resservi tout craché dans un commentaire :



Le hic c'est que ce conseil est toujours valable de nos jours. Un semi-conducteur qu'il soit fabriqué en 1980 ou en 2016, cela reste un semi-conducteur à la base. Les composants sont toujours fabriqués de la même façon avec du silicium avec le procédé CMOS, une puce de RAM de DDR4 sera aussi sensible à une décharge électrique de 300-3000V qu'un vieux 8088 de 1979. La seule différence c'est que la lithographie est plus fine. Je voudrais bien qu'on m'apporte une preuve du contraire. D'ailleurs quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi on retrouve encore ces avertissements sur l'emballage des certaines barrettes de RAM DDR3 et autres SSD ?




Concernant la partie comme quoi CanardPC dit que c'est superflu c'est vrai mais en donnant d'autres précautions quand même, ils ne sont pas aussi affirmatifs.




Attention aux raccourcis.

Des circuits de plus en plus protégés contre les décharges statiques avec le temps ?



Oui et non. :D

Premièrement, il existe des circuits de protection tel que le NXP IP4220CZ6 à mettre en frontal d'un contrôleur USB/HDMI, etc... pour protéger ses entrées/sorties.

Deuxièmement, les cartes (circuits imprimés) ainsi que les circuits intégrés eux-mêmes peuvent embarquer des protections ESD, ce qui est le cas des processeurs Intel, et des puces nVidia notamment. Des études ont été faites pour les rendre plus robustes, plus fiables et des solutions existent pour lutter contre les ESD. Chez nVidia par exemple, les puces passent au simulateur PathFinder pour détecter les faiblesses et savoir où placer astucieusement les composants pour les protections ESD dans un SoC.

Une fois cela dit, pour autant ces protections ne sont pas parfaites et cela fait encore appel à un compromis robustesse/coûts (de développement et de fabrication). Pas sûr que pour du matériel grand public tous les fabricants fassent cet effort, surtout dans un contexte d'obsolescence programmée. Toutes les marques ne font pas l'effort de blinder tous leurs circuits intégrés contre les ESD. Cela s'est déjà vu sur des chipsets Intel. Exemple encore ci-dessous avec un AOP de chez Texas Instruments où c'est bien stipulé :



Même Intel continue de faire ces recommandations en 2016 : http://www.intel.com/content/www/us/en/quality/ch3-esd-eos-guide.html

Pour terminer, sachez enfin qu'aux USA il existe même la ESDA (Electrostatic Discharge Association). Certainement encore une pseudo-entité qui ne sert qu'a produire des livres blancs sans réel intérêt, même si on y trouve du beau monde dedans :




Les ingénieurs de ces firmes doivent être des branquignoles surement. :)

Dans deux white papers (n°1 et n°2), on y apprend que le niveau de protection à des décharges électrostatiques actuellement réclamé depuis les années 80 n'est plus justifié de nos jours. Les besoins ("target levels") ont été surestimés par rapport à la réalité et aux nouvelles méthodes de production, d'assemblage actuellement employées, qui posent moins de problèmes (moins de manipulations par les humains).



Le document explique qu'au fur et à mesure de la réduction de la lithographie (nm), les délais ainsi que le coût final augmentent. Ce qui retarderai la mise sur le marché de certaines puces pour des cycles de vie plus courts.




Pour terminer, voici le schéma qui indique la feuille de route pour les nouveaux niveaux (par rapport aux anciens) :



Si vous parcourez un peu les documents, vous verrez souvent les termes "extremely difficult", "is a serious challenge", "will not be achievable"... En résumé : comme on peut le voir, même si des gros efforts ont été faits pour rendre le matériel électronique de plus en plus robuste par rapport à une certaine époque, il n'empêche que :
  • cela reste un sujet qui est pris très au sérieux par les fondeurs/fabricants lors de la conception de leurs composants.
  • c'est une contrainte de plus en plus difficile à gérer pour eux au fur et à mesure que la lithographie diminue.
  • cette contrainte posait un problème de coût et donc ils ont revus à la baisse certaines caractéristiques.
  • ces recommandations restent valables car les protections apportées ne sont pas forcément à toute épreuve, d'autant plus qu'on ne sait pas si elle sont réellement mises en œuvre dans tous les composants du PC (Realtek, Atheros, Broadcom, AMD, etc...) que l'on peut manipuler chez soit.


D'autres sources fiables



Comment expliquer que des tas de personnes disent exactement la même chose que Bob ? Qui croire ? Fabien avec son bac d’électrotechnicien ou Bob dont on ne sait rien ? Facile. Fabien bien sûr. Maintenant on va élargir un peu, qui croire entre Fabien ou des gens qui ont fait une formation d'ingénieur et ont probablement plus d'expérience en électronique que lui ? Tout de suite la réponse n'est plus aussi évidente. Enfin moi j'essaye de comprendre quoi. J'ai fais une petite playlist Youtube pour que vous puissiez vérifier par vous-même. Vous remarquerez que ces vidéos "internationales" (english inside) ont un ratio de pouces bleus/pouces rouges nettement favorables.



Il est ainsi étonnant de voir des vidéos provenant de chez Dell, Intel ou encore le EEVBlog en parler non ? Serait-ce un complot judéo-maçonnique-reptilien pour nous faire acheter des produits "ESD" sans aucun intérêt ?

Il arrive un moment où certes ça fait mal de l'entendre mais il faudrait que certains se remettent en question et avouent un peu qu'ils ont eu tort de critiquer un gars qui avait raison (du moins sur ce point). Car bizarrement personne ne bronche lorsque Linus Sebastian (LinusTechTips) donne en partie les mêmes conseils. Peut-être que le Linus tant adulé des geeks qu'il fait bander avec ses ordinateurs à 10000 dollars serait intouchable ? Deux poids, deux mesures ?





Les décharges électrostatiques existent-elles et si oui, peuvent-elles "tuer" un PC ?



La réponse est oui. Si vous pensez que non, regardez la vidéo suivante :



Une chose que l'on peut reprocher à cette vidéo c'est que les types mettent plusieurs coups à chaque fois, alors qu'il devraient tester après seulement une seule décharge.

Dès lors, un bracelet anti-statique est-il nécessaire ?



La vérité VRAIE je vous la donne, histoire de mettre fin à toute cette mascarade grotesque : il FAUDRAIT NORMALEMENT utiliser un bracelet antistatique (BA) si on veut faire les choses dans les règles de l'art. C'est à dire si on veut suivre toutes les recommandations professionnelles et respecter "les procédures" scrupuleusement. Maintenant si on ne mets pas de BA ce n'est pas pour autant que vous faites "mal les choses" et qu'il faudrait vous mettre sur le bûcher en place publique. Comme il est rappelé par (presque) tout le monde (sauf BM) : toucher la Terre ou son boitier avant est considéré comme suffisant. C'est juste que vous ne protégez pas de manière permanente vos composants contre une ÉVENTUELLE décharge électrostatique. Voilà.

Pour bien comprendre les choses, un BA c'est juste un dispositif permettant de minimiser un risque. Ce risque il existe, il est faux de dire que les décharges ESD n'existent pas. Maintenant un risque ça se mesure. C'est à dire : quelle est la probabilité que cela se produise ? La réponse est évidente : le risque est très minime, il dépend entre autres du type de vêtement que vous portez, du revêtement du sol, ainsi que l'hygrométrie de la pièce. Bref de la malchance surtout. Le cas de griller un circuit intégré qui se trouve sur un circuit imprimé est hyper rare. Ce qui explique tous les commentaires des centaines de quidams ont monté leur PC sans BA et qu'ils n'ont rien cramé pour autant (voir les citations plus haut).




Et c'est toute cette partie qu'a oublié de préciser Bob.

C'est exactement ce que fait aussi Scott Mueller, dans son bouquin et ses vidéos il dit qu'il vaut mieux porter un BA, mais cela reste un conseil seulement. Pourtant dans ses vidéos, vous vous apercevrez qu'il n'en porte pas. Car il indique aussi comme Linus, Fabien et CanardPC que ce n'est pas absolument nécessaire si on prend d'autres précautions.



Donc c'est complètement inutile ?



Oui et non !

  • Pour les bidouilleurs amateurs lorsqu'ils montent/bricolent des PC 2 fois par semaine oui c'est inutile, mais pensez à vous décharger en touchant votre boitier ou la Terre au cas où et basta.
  • Pour les monteurs professionnels PC au quotidien, plus vous faites de montages, plus vous prenez de risques, avec le stress et autres manipulations rapides "à la chaine" vous pourriez vous charger plus facilement. En tant que bon professionnel respectueux des "bonnes pratiques" normalement vous devriez en avoir un. ;-)


Les protections ESD cela fait juste partie des "bonnes pratiques" qu'il faudrait avoir.

Et le tapis anti-statique alors ?



Comme je l'ai déjà indiqué dans mes commentaires YT, pour le montage PC il n'est pas nécessaire. Je le conçois plus pour ceux qui font de l'électronique pure (lorsque l'on doit manipuler des circuits intégrés à nu quand on soude sur des cartes), mais pas pour des "pièces PC". Pour les électroniciens chevronnés, ils ont carrément l'établi avec un revêtement antistatique dessus. Mais cela doit être juste pour faire décoration n'est-ce pas ? :)



Mais pour l'assembleur de PC uniquement, pas besoin de faire autant de zèle. Pas la peine de transformer son petit atelier ou sa chambre en salle branche avec un plancher conducteur pour autant.

Le contexte & les pannes DOA



Tout est une question de contexte, que Kevin 16 ans choque sa mobale "gaming" en la sortant de la boiboite ROG, ce qui l'empêchera de jouer Minecraft tout le week-end, on s'en bât les coui****. Par contre pour la carte qui servira au pilotage automatique du futur A380 avec la responsabilité de 400 personnes à bord... on y ferra plus attention.

Et là vous allez me dire, cela n'a rien à voir, ce n'est pas comparable. C'est vrai, sauf si je parle "argent". Combien de retour S.A.V. chez matériel.net ou LDLC incombent à des décharges ESD faites par les clients ? On ne le sait pas. BM nous indique dans une vidéo le chiffre de 22% sans pour autant le sourcer, comme d'habitude. Ce qui est donc invérifiable.

Pour autant on ne peut pas nier qu'une partie de ces cartes ou pièces dites "Dead On Arrival" (DOA) doit surement être due à cela. Même si on ignore le pourcentage réel. Il faut comprendre que chaque composant PC en sortie d'usine est testé avant d'être mis sous sachet antistatique et dans un carton. Comment expliquer qu'une fois arrivée chez le client la pièce ne fonctionne pas ? Alors qu'elle fonctionnait très bien à la sortie des chaînes de fabrication. Certains me diront tels des "Captain Obvious" : "c'est à cause du transport !".

Moi je veux bien, mais comment ? What is the "explication rationnelle" derrière ? La carte n'a aucun choc, aucun composant CMS d'arraché, aucune trace de cramé. Une soudure se serait défaite à cause des vibrations ou de la température sur le chemin ? Mouais, une carte même bien secouée dans tous les sens, surtout emballée, aucun composant n'en tombe les mecs. Sachant que les soudures RoHS sont plus robustes que par le passé et que la période des GPU nVidia foireux et autres Xbox360 RROD est terminée depuis belle lurette mes amis. D'ailleurs les Xbox360 aussi pourries soient-elles au niveau des soudures n'étaient pas DOA pour autant.

D'où l'intérêt de prendre des précautions, aussi "débiles" puissent-elles paraitre aux yeux de certains. Franchement le jour où j'aurais 400/500 euros de carte graphique dans les mains, je peux vous dire que mon bracelet à 4 euros je le porte !



Je n'y comprends rien, tu dis tout et son contraire. Je dois faire quoi au final moi ?



Tu n'as pas compris, je suis là pour te présenter la thèse et l'anti-thèse d'un problème. Je n'ai pas à dire ce que tu dois faire et ce que tu dois penser. Le but de cet article c'est de te faire réfléchir pour que tu puisses te forger ta propre opinion avec des faits et des arguments.

Tu as souvent affaire à des ESD toi ? C'est super rare non ?



Je vais te parler de ma vie alors. Je travaille dans un bureau en open-space et je fais la bise à 5 collègues féminines 5 fois par semaine. Selon les saisons et l'humidité ambiante, avec certaines collègues il m'arrive de me prendre systématiquement des pichenettes et il ne se passe jamais rien avec d'autres. Cela dépend certainement de comment elles sont habillées, de la texture de leur fauteuil ou peut-être aussi du tissu du siège de leur voiture, voire le stress ? Je ne sais pas. Les ESD au travail je les subi de temps à autres et tu les sens passer. Ce n'est pas une invention.



Et toi John-John tu respectes tout cela ?



Comme j'ai déjà eu l'occasion de l'expliquer à raymater dans une longue discussion : dans la plupart de mes vidéos je n'en porte pas car je n'y pense pas et je souhaite conserver ma liberté de mouvement pour mes manipulations, le BA étant un peu "handicapant". Par contre j'ai le réflexe de toucher souvent la Terre de mes prises avant de prendre des cartes/composants en main, car il m'arrive de manipuler des cartes "seules" sans toucher de boitier métallique avant, car on peut manipuler des cartes sans forcément "monter un PC" pour autant.

En revanche quand je manipule des blocs optiques, des têtes DCC ou des circuits intégrés, c'est à dire des composants plus sensibles et plus compacts j'en mets un systématiquement, car ce que j'ai lu dans les manuels de service me revient en tête, donc comme par réflexe j'en mets un.

Pour ceux qui auraient encore un doute :

https://www.manualslib.com/manual/832303/Jcv-Rx-Dv3sl.html?page=4
https://books.google.fr/books?id=CDtAXINEnesC&pg=PA196&lpg=PA196&dq=optical+pick-up+laser+ESD+strap&source=bl&ots=UVj_rXdr9l
http://www.minidisc.org/manuals/service/panasonic/SJ-HD515/service%20manual.pdf (Page 3)
http://www.farnell.com/datasheets/1944121.pdf (Page 16)

Conclusion



En étant purement objectif, Bob Morris ne dis pas quelque chose de faux quand il parle des dangers de l'ESD, sinon vous êtes dans le déni total mes amis, navré de vous le dire. Le seul truc à comprendre que c'est que Bob en fait juste des tonnes et insiste tellement lourdement là-dessus que ça en devient ridicule, comme le dit EH dans sa vidéo réponse. Bob n'a pas tort sauf que personne ne souhaite lui en faire crédit, à part moi visiblement. Mais c'est vrai qu'il dit tellement d'autres conneries à coté que tout cela se retrouve occulté. Le problème de Bob Morris c'est qu'il est allé au clash pour expliquer son affaire et qu'il est arrivé sur ses grands chevaux en disant "moi seul je détiens la vérité", en affirmant de ce fait qu'il était "mieux" que le reste du monde.

Comme j'ai l'habitude de dire : moi je veux bien critiquer et moquer Bob Morris mais uniquement si cela est réellement justifié et non pas par réflexe pavlovien. Est-ce trop demandé de faire preuve de rigueur intellectuelle en 2016 ?

Mais Bob raconte tellement de conneries à coté



J'en viens maintenant aux points sur lesquels Bob Morris est tout simplement indéfendable et que je vais détailler.

Sa mauvaise foi OVER 9000 sur les alimentations Advance





Ce que l'on peut reprocher à BM c'est son immense mauvaise foi à vouloir à tout prix défendre la marque Advance histoire de ne pas perdre la face. Pris en flagrant délit d'incompétence concernant ces alimentations, BM a voulu se justifier en se retranchant derrière les notes de satisfaction des clients de cette marque. Manque de bol, l'article de CanardPC dont il ignorait l’existence est sans appel. Évidemment de ce fait les preuves des journalistes deviennent "bidons" à ses yeux. Mais bien sûr, et la marmotte...

Dans une vidéo récente intitulée "A voir...", il remet le couvert. Grosso-modo il ne faudrait pas jeter opprobre sur toute la marque Advance car un ou deux modèles ont eu des difficultés. Argumentation de merde, quand une marque me vends un produit qui ne respecte pas les spécifications marquées sur l'étiquette, il y a tromperie, la marque perd ma confiance. Une marque qui a recours à ce genre de pratique même une seule fois, est plombée à vie au niveau de sa réputation et à juste titre. Elle devient indéfendable.



Le parallèle avec Renault et sa Laguna est tout ce qu'il y a de plus risible. Selon lui, Advance ne l'aurait pas "fait exprès", qu'il s'agit d'un défaut de conception et que l'erreur est humaine. En voilà une bonne ! Sauf que là où les ingénieurs de Renault ont pu oublier quelque chose dans la conception de la voiture qui fait que la voiture parte en fumée, ce n'était pas intentionnel à la base. Car l'image de la marque Renault en est écornée et on se doute bien que Renault via corriger le défaut rapidement : il faut procéder à un "rappel" couteux de tous les véhicules mis en cause et cela fait mauvaise presse. Quand on sait d'avance qu'on vends des blocs d'alimentation de piètre qualité et qui ne respectent pas les spécifications marquées sur l'étiquette, c'est intentionnel, la différence est de taille. Bref même en 2016, la mauvaise foi est toujours là chez Bobby.

La poussière ce n'est pas conducteur





Non la poussière d'une habitation normale n'est pas conductrice et ne peut pas générer de court-circuit. Seule la poussière "métallique" l'est. Poussière que l'on peut retrouver dans certains milieux industriels particuliers. Par contre la graisse et les colles époxy peuvent devenir conductrices sur le long terme (les anciens des SAV vous le diront).

Ce qui est vrai c'est que la poussière qui s'accumule à la surface d'un PCB empêche la bonne dissipation thermique des composants. Idem dans les ventilateurs des ordinateurs, elle s'accumule et réduit le flux d'air. Un nettoyage régulier avec un bombe d'air sec dépoussiérant ou avec un compresseur muni d'une soufflette est conseillé.

Une toque ? Des lunettes de protection ? Des bouts de peau dans les connecteurs ?



Sur le fond c'est pas faux mais bon là on est clairement dans l'excès de zèle. Au pire si un cil ou un cheveux tombait malencontreusement sur la carte mère au moment du montage au pire les contacts entre la carte mère et le composant en question (processeur, carte fille ou la RAM) ne se feraient pas. Mais on ne "grillera" rien pour autant. Au pire on retire la pièce ou la fiche, on vérifie, un coup de bombe dépoussiérante vite-fait pour virer la chose si besoin et on réinstalle. Pas besoin de dramatiser.

Si BM parle de tout cela c'est parce qu'il s'inspire des méthodes de fabrication industrielles. Comme on peut le voir sur ces images, on voit des femmes porter une toque et des employés en casquette et avec des gants. Et encore ce n'est pas le cas de partout. Mais entre la fabrication de la carte elle-même et le montage PC plus tard, plus besoin d'autant de précautions, c'est nettement moins crucial.

On peut nettoyer les connecteurs avec de l'alcool



Contrairement à ce que dit Bob, évidemment les contacts d'une cartouche de jeu ou d'une barrette de RAM peuvent être nettoyés. Il m'est même déjà arrivé d'utiliser du Miror pour venir à bout de certaines oxydations. C'est même indiqué ici dans la notice d'un autoradio Sony dont la façade est basculante :



Le plus recommandé étant l'alcool isopropylique (moins agressif). Je l'avais déjà recommandé pour les lentilles de blocs optiques de lecteur CD. Et les photographes vous le conseilleront aussi pour nettoyer les objectifs d'appareils photo.

Le mieux pour les connecteurs, et notamment pour la carte mère (slots RAM ou cartes ISA/PCI) : vous trouverez dans les magasins de bricolage des spray "contact" que vous pouvez utiliser dans votre ordinateur directement, comme j'ai pu le faire dans cette vidéo. Les vieux de la vieille du dépannage électronique vous parlerons du leader en la matière la KF F2 "Spécial contacts". Pour l'amateur vous trouverez ce qu'il faut pas loin de chez vous.

Utilisé en électronique faible tension, l'alcool ne s’enflamme pas, il va déjà s'évaporer et sécher dès que le circuit imprimé et les composants vont commencer à chauffer. On peut même utiliser ces sprays sur des prises 220V sans trop de danger, par contre c'est inflammable, pas de briquet à proximité SVP. Et attention aux relais...



Avis final : le peuple n'a pas toujours raison



La plupart des gens n'ont pas cru Bob Morris sur les problèmes d'ESD en raison de ses déboires avec ses alimentations Advance et toutes les conneries qu'il a pu dire à coté. Cela a généré une certaine "haine" un peu aveugle envers ce type. Au final peu de gens ont fait la démarche de démêler le vrai du faux, la plupart s'en sont résumé à un état de fait global : "tu dis toujours des inepties !". Il faut dire que le ratio entre les choses justes et les choses fausses n'a pas aidé, j'avoue.

Si vous affirmez n'importe quoi sur le net, quand on ne connait pas son sujet vous aurez a en subir les conséquences. Chose que je trouve un peu normal. La règle est simple on ne parle pas de ce que l'on ne connait pas un minimum, il faut avoir un certain vernis. Dans le cas contraire on laisse parler ceux qui savent (les "sachants") et on écoute. On peut bien sûr se tromper mais pas trop de dire des énormités affreuses.